Les nuits, rebelles !

J’ai rêvé de toi. Encore. Tu es absent de mes jours mais mes nuits, rebelles, te ramènent sans cesse à moi. Cet autre être dont parle Jung m’a l’air d’être un sacré farceur. Ce matin je me suis réveillée avec le souvenir flou de tes mains sur mon visage et du son de ta voix dans des paroles évaporées.

Dis moi est-ce que je te rejoins dans tes rêves ? Ou ces autres êtres dont parle Jung se retrouvent-ils à nos dépends ? J’aime à croire qu’ils sont plus forts que nous, plus forts que tout et que malgré nous, malgré tout, ils continuent à être ensemble, les nuits, rebelles !

3 réflexions sur « Les nuits, rebelles ! »

  1. Merci Marie !
    J’essaie d’interpréter mes rêves qui n’ont souvent ni queue ni tête. Mais certains personnages s’y invitent un peu trop pour que ça ne veuille rien me dire … reste à complètement le message ;)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :